MA VIE DE PROCRASTINATEUR : version longue

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

MA VIE DE PROCRASTINATEUR jusqu’à MON CHALLENGE pour VAINCRE CET AUTO-SABOTEUR !

 

Une scolarité d’apprenti procrastinateur.

 

Lycée Ozenne Toulouse
Lycée Ozenne Toulouse

 

De mémoire, il me semble qu’au collège, j’avais encore la pression parentale pour faire mes devoirs tous les soirs. Chers parents, ce n’est pas un reproche, vous êtes formidables  !.

Je commençais déjà à lutter entre l’envie de lire une BD ou jouer plutôt qu’étudier mes leçons. Cela s’est vraiment dégradé au lycée où j’ai découvert la liberté de gérer mon emploi du temps, la liberté de sortir entre midi et deux pour se promener dans les rues de Toulouse, la liberté de profiter d’après midi sans cours pour aller au cinéma ou regarder une vidéo avec des copains, jouer des heures aux jeux vidéos ou programmer en Basic sur les premiers micro-ordinateurs grand public. (Ouf, la phrase est finie, vous pouvez respirer).

La belle vie,…J’ai découvert aussi la pression du jeudi soir, veille du cours de Philo ou de Français ou d’Histoire.  Il fallait rédiger la dissertation à rendre le lendemain. Je prenais des fois le temps de regarder le film (souvent sur FR3) avant de commencer vraiment à travailler. Il devait donc être 22h environ.

Le pire reste à venir. Je démarrais donc ma dissertation, maudissant ce que je considérais à l’époque à tord, comme de la paresse. L’esprit en ébullition, stressé, je me lançais dans une réflexion éclair, une mise en plan succincte et une rédaction à la volée ! un peu comme maintenant d’ailleurs. Souvent, j’arrêtais mort de fatigue vers 3-4 heures. Je dormais un peu jusqu’à 7 heures et je finissais ensuite la conclusion au moment du petit déjeuner ou bien 10 minutes avant de rentrer en cours.

Petit message affectueux à mes filles en particulier, et à tous les jeunes collégiens, lycéens et étudiants qui lisent ces quelques lignes. Voilà un exemple à ne pas suivre si 30 ans après avoir fini vos études vous ne voulez pas vous lancer dans un blog sur la PROCRASTINATION et COMMENT S’EN SORTIR ! Car c’est bien l’objet de mon défi personnel. Patientez encore un peu avant d’avoir le détail car je vais vous raconter la suite de ma riche expérience de procrastinateur.

Des diplômes et des Emplois en procrastinant.

A cause ou grâce à ce mode de fonctionnement personnel (la procrastination oblige à développer aussi certaines compétences dont le travail dans l’urgence et une bonne dose de résilience), j’ai passé deux bacs (le deuxième pour avoir un meilleur dossier, ce qui aurait pu être évité si j’avais travaillé à fond le premier), un BTS Restauration et une Maîtrise de Gestion Hôtelière. J’ai trouvé à l’issu de mes études un poste dans une grand groupe en tant que Technico-commercial pour les métiers de bouche. J’ai eu la chance et les opportunités de changer 4 fois d’entreprises et de métiers ! Et malgré de nombreuses tentatives pour lutter contre et faire évoluer mon comportement, j’ai continué de procrastiner dans ma vie jusqu’en 2012-13 où les choses ont commencé à se détériorer,…
Être un professionnel procrastinateur nuit à l’évolution professionnelle !

Gaston Lagaffe, champion de la procrastination
Gaston Lagaffe, champion de la procrastination

 

Pourtant, si vous attendez avec inquiétude une nette rupture dans ma vie personnelle ou professionnelle, une catastrophe, un changement brutal (choc traumatique, licenciement et je passe sur tout ce que la vie pour vous faire subir pour vous mettre au défi), rien de tout ça. Cela se traduit plutôt par une lente dégradation du cadre professionnel avec une remise en question de mes responsabilités au sein de la société et de mes compétences personnelles.

En tant que bon procrastinateur qui se respecte, je ne me suis jamais vraiment fixé d’objectifs bien définis de carrière ou de style de vie. Jusqu’à ces dernières années, cela ne m’a pas empêché d’évoluer personnellement et professionnellement dans la joie et l’harmonie familiale et d’exercer une fonction commerciale intéressante, avec une certaine autonomie et un salaire “honnête”,…

 

Limites de la procrastination dans la vie personnelle et professionnelle

Mais je peux le dire maintenant, ne pas avoir de but précis et procrastiner sont aussi des handicaps : on ne sait pas clairement où on veut aller et donc on ne peut pas agir en conséquence. Je pense avec le recul avoir manqué deux ou trois opportunités claires de progresser dans ma carrière. Je dis cela sans regret car le projet qui m’amène vers vous aujourd’hui me semble vraiment en accord avec mes aspirations profondes d’évolution.

Les choses ont donc commencé à se détériorer à partir de 2012-2013 après une première fusion, puis un rachat de l’entreprise en 2014 et enfin un autre rachat en 2015. Mon comportement de procrastination a en fait accru les effets négatifs de 3 changements de PDG successifs. Durant ces 5 dernières notamment, aucun projet de développement à moyen ou long terme n’a été présenté aux salariés. Des interrogations puis des inquiétudes ont donc commencé à s’installer sur mon travail, ma façon d’agir et enfin sur ce que je souhaitais faire dans le futur. Mais, on ne change pas 30 ans d’habitudes bien ancrées profondément dans votre personnalité et je sentais doucement mon optimisme naturel (compétence que je recommande de développer à tous mes lecteurs ! ) fondre comme neige au soleil, m’entrainant sur la mauvaise pente. Et souvent quand c’est le cas, on essaye de rester le même et de ne rien montrer à ses proches mais un mal être s’installe insidieusement,…

Je vous le dis : “il est important d’avoir un bon moral, rester optimiste et garder espoir quelque soit la situation”.

 

Ma prise de conscience pour lutter contre mon comportement auto-saboteur de procrastinateur,…

Citation de Max Piccinini
Prendre conscience de soi

 

J’ai toujours été attiré par le développement personnel de manière générale et la gestion du temps en particulier (!). Mais bien sur, les rares initiatives prises ont été vite abandonnées ! Durant cette période trouble, j’ai même acheté deux livres de références, que j’ai lu sans mettre en application les méthodes préconisées, tel la grand majorité de personnes. Il est possible comme moi que vous en faites aussi partie (sinon ne partez pas, j’ai quand même beaucoup de conseils et d’idées inspirantes à vous partager).

Pas de changement dans le comportement, pas de nouvelles actions pour mettre en place de nouvelles habitudes signifient que rien ne change et donc, que la situation continue de se dégrader.

J’ai pris conscience qu’il me fallait réagir rapidement un soir pluvieux de décembre 2014, rentrant du travail. Surement une journée passée sans conviction et sans être vraiment efficace. Une situation professionnelle qui peut amener à un comportement de type dépressif nommé aujourd’hui “BORE OUT”.

[Vous pouvez lire en autre cet article Bore-out : quand l’ennui au travail rend malade sur le site PSYCHOLOGIES]. Dans mon cas précis, ce sont l’absence de projet et d’une organisation clairement définie au niveau de l’entreprise qui ont mis à mal ma motivation et celle aussi de mes collègues.

Il me fallait donc réagir pour moi, pour mon couple, ma famille et mon travail. M’arrêtant sur un parking en chemin, j’ai pris mon smartphone, lançais une recherche sur les pages jaunes et après avoir choisi un descriptif qui m’inspirait, je prenais rendez-vous pour début janvier 2015 avec une Coach – psychologue du travail pour démarrer un véritable travail de fond sur les causes de ma procrastination et pas seulement sur les symptômes.

Dés les premières séances, les conseils et les échanges avec la psychologue m’ont été bénéfiques et inspirants. Selon ses recommandations, j’ai lu une demi-douzaine de livres références sur le thème du développement personnel. J’ai commencé un travail sur mes motivations profondes, mes qualités, mes compétences personnelles et professionnelles ainsi que mes limites ou freins à dépasser.

 

…Jusqu’à mon défi d’aujourd’hui.

homme de vitruve
Homme de Vitruve. Dessin de Léonard de Vinci

 

Ayant toujours aimé l’informatique, la lecture et internet (depuis le démarrage fin des années 90), j’ai eu une première révélation en avril 2016 suite à une vidéo de Sylvain Carufel pour le lancement de sa formation “LA SOLUTION EST EN VOUS”. J’avais enfin trouvé une formation concrète qui ouvrait la voie à un projet personnel et professionnel. Je découvrais alors l’existence de la formation sur internet en dehors d’organismes agrées et de diplômes normalisés. Elles sont proposées pas des personnalités sérieuses, compétentes et reconnues publiquement car ayant elles mêmes réussies dans des thématiques bien précises (si ce n’est pas très clair, je vous propose de faire un petit tour dans la galerie de portrait – à venir) dans laquelle je présente tous les coaches et formateurs qui m’ont inspiré et que vous pourrez rencontrer au détour d’une page de mon site.

Je n’étais malheureusement pas encore prêt pour investir dans une formation internet et dans mon avenir. Et j’ai regretté cette non décision pendant quelques semaines,… le temps qu’une nouvelle vidéo de lancement, celle de la formation BLOGUEUR PRO proposée par Olivier Roland ne soit publiée et arrive sur mon écran d’ordinateur, suivie de trois autres puis d’une conférence en ligne (ou webinaire) avec Olivier Roland et l’ouverture des inscriptions en ligne. Ce fut le passage à l’acte. Vous pouvez voir une des applications concrètes aujourd’hui sur ce site, deux ans plus tard,… parce que j’ai procrastiné,…

Cette formation est excellente pour la création de blogs professionnels et les témoignages de réussite sont disponibles sur le site BLOGUEUR PRO sont nombreux. Mais cela n’a pas été suffisant pour moi en tant que Maitre Procrastinateur. Une année s’est écoulé à réfléchir à mon projet, à me disperser dans les vidéos internet, à ne pas réussir à m’organiser pour partager mon temps entre vie personnelle, formations internet et mon “vrai travail rémunérateur” de commercial ! Une année de procrastination s’est à nouveau écoulée tranquillement !

L’annonce par Olivier Roland de l’ouverture de sa nouvelle session de formation BLOGUEUR PRO 2017 fut le déclencheur, je l’espère ultime, à ma révolte ANTI-PROCRASTINATION !

En effet, l’idée que de nouveaux étudiants allaient commencer la formation, et surement avancer dans leurs projets plus rapidement que moi m’a été difficile. Néanmoins, je les en félicite par avance et souhaite bien sur partager nos succès respectifs dans les prochains mois. J’ai donc décidé de prendre mon destin en main et de me lancer un défi SALUTAIRE de vaincre enfin ma PROCRASTINATION en créant et partageant ce site internet.

Fan de jeux de rôles et de société, j’ai choisi le concept du livre dont vous êtes le héros pour vous créer ce blog ludique.  Je vais mettre en pratique les méthodes étudiées dans les livres, vidéos et formations suivies sous la forme d’une aventure interactive. La première quête portera sur …. LA PROCRASTINATION.

A découvrir sur la page  : Episode1 : Réveillez votre esprit d’aventurier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu